Quel bilan peut-on faire de l’ère Trump à la tête des États unis

À l’issue du mandat de 4 ans du 45e président des États unis, Donald Trump, on peut retenir un bilan bien assez particulier. Découvrez ici les divers aspects de ce bilan récapitulatif de la gouvernance du richissime homme devenu président.

Que retenir du passage de Trump à la Maison-Blanche

Avant tout propos, il faut affirmer que le personnage de Donald Trump s’est particulièrement identifié par son caractère extravagant. A ce caractère quoique distinctif de l’ère Trump, il faut ajouter que le mandat de ce président a consisté en une série de bouleversement de la politique des USA. L’extravagance de l’homme est restée, tout son mandat durant, très exprimée notamment sur Twitter. Déjà, il a été noté que le Magna du monde des affaires a totalisé à lui seul un effectif de 57 900 tweets pour 87millions d’abonnés. Pour la plupart des messages rendus publics sur son compte twitter, le milliardaire devenu président s’est montré plutôt peu orthodoxe et a brillé par sa capacité à dire de façon directe ce qui lui vient à l’esprit. Ainsi, à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit, le monde subissait les tweets extravagants de Trump. Il faut retenir que ce réseau de communication a servi à diverses fins à ce président qui sort de l’ordinaire.

Que retenir des réalisations de l’administration Trump ?

En termes de bilan économique, il faut retenir de l’ère Trump une fin positive. En effet, à l’issue du mandat de Donald Trump, on peut relever par exemple le taux de chômage relativement bas de 3,5 %. En plus, nous avons aussi noté une croissance économique en 2019 de 2,3 %. À l’opposé du bilan économique qui semble positif, le bilan sur la politique environnementale sous l’administration Trump est loin d’être parfait. On note de nombreux points négatifs qui noircissent le tableau récapitulatif du bilan de la gestion de Trump.